Fama – Europe Amériques Latines

Sensations Tango

Sensations Tango est le résultat d’une douzaine d’années de projets et d’expériences de l’Association Fama /Compagnie Fama en France et à l’étranger (Argentine, Uruguay, Etats-Unis, Canada, Finlande, Hollande…) dans le domaine de la danse et de ses applications dans les sphères sociale et thérapeutique. Il est également le fruit de recherches et de collaborations avec des danseurs, des chorégraphes, des médecins, des kinésithérapeutes et psychologues…

Un projet avec différents pays de l’Union Européenne est actuellement à l’étude.

Sensations Tango propose aux malvoyants et aux aveugles, un programme d’activités, d’une durée variable et modulable avec comme point de départ des cours et des stages de tango argentin/uruguayen dansé, auxquels peuvent s’ajouter de façon optionnelle des pratiques dirigées, des bals, des stages de chant, des concerts et d’autres activités culturelles et artistiques…
Pour compenser l’handicap visuel chez le malvoyant et l’aveugle, pour élargir son environnement spatial trop limité, on travaille sur le Tango en s’appuyant essentiellement sur des indices tactiles, musculaires, sonores et musicaux.

Chez les déficients visuels, l’espace est exploré essentiellement avec les mains et par sa « prolongation », la canne, ainsi que par l’ouie…. Dans notre projet centré sur le Tango, danse qui s’y prête merveilleusement, de nombreux éléments de leur corps mais aussi ceux de leur partenaire -de façon complémentaire et combinée- interviennent dans cette pratique spatiale (pieds, talons, genoux, jambes, bassin, buste, poitrine, dos, épaules, bras, cou, tête…).

Avec le Tango, on réduit simultanément le temps de réorganisation des sensations que l’handicapé ressent dans l’espace et dans le temps. On améliore également sa motricité dans ses déplacements et favorise l’interaction avec son environnement et les objets qui l’entourent. Il va ainsi créer ses propres et nouvelles images. Placé face à une grande variété d’expériences, il bâtit un cadre de référence qui lui est propre, et forme ainsi ses concepts et catégories.

Sa capacité de communication, avec soi-même et avec les autres, se voit renforcée de même que sa concentration, sa mémoire et son imaginaire. Sa capacité d’adaptation à l’imprévu, à l’improvisation; qui représentent pour lui des situations périlleuses et angoissantes, est ainsi améliorée.

Le problème de l’instabilité ou de la non-continuité des stimulations tactiles et auditives (de par leurs durées limitées) chez le mal voyant disparaît en partie du fait combiné de la danse en couple et de l’écoute simultanée par les deux danseurs d’une même musique.

Le problème de l’inaccessibilité à la gestuelle des autres, qui peut aboutir parfois à des difficultés dans la communication des déficients visuels, se voit réduit du fait du caractère fortement émotionnel et communicatif du Tango, qui rayonne sur tout le corps…

Toutes ces thématiques que l’on vient d’énoncer sont très étroitement liées et naturellement présentes dans la technique traditionnelle de danse du tango et ce depuis plus d’un siècle…. Appliquées pour le déficient visuel, dans un cadre sécurisé et sécurisant à la fois, ces thématiques dépassent le stade théorique, musical ou culturel pour investir pleinement l’aspect corporel, l’imaginaire, l’affect du danseur. De ce fait elles peuvent être très utiles dans la vie quotidienne, professionnelle et artistique des déficients visuels, dans leur relation à l’autre.

sensations-tango_cover
Téléchargez la plaquette
Sensations Tango

arrow-left Fama et la musique
Action suivante